En architecture, la forme des arcs déterminent bien souvent un style, une époque.

L’arc est l'élément d'ossature qui enjambe l'espace ouvert entre deux piliers (pieds-droits, etc.) ou colonnes ou murs en transmettant toute la charge qu'il supporte aux appuis (culées, contreforts, etc.), moyennant une force oblique dénommée « poussée ».

 

 


Retour au glossaire