En architecture classique, la corniche est la partie supérieure de l'entablement formant une saillie sur la frise horizontale d'un édifice.
Une corniche possède un larmier, moulure inférieure creusée en forme de canal, pour préserver les parois des murs des eaux pluviales.

Plus généralement, la corniche représente la large moulure de menuiserie ou de maçonnerie qui forme un couronnement. Elle règne au dessus des façades, des portes, des meubles de formes architecturales comme les buffets, les armoires, autour d'un appartement, au dessous du plafond, etc.

   https://fr.wikisource.org/wiki/Dictionnaire_raisonne_architcaise_du_XIe_au_XVIe_siecle/Corniche 

Entablement et corniche doriques d’après Viollet-le-Duc 1863 

Loading...

 


Retour au glossaire