L'estampe désigne le résultat de l'impression d'une gravure.

Le mot « estampe » déjà utilisé en ancien français sous les formes « estampe, estanpe, stampe » vient de l'italien stampa (impression, tirage, presse, estampe). Nicolas Poussin, en 1647, utilise déjà le mot au sens actuel d'image imprimée au moyen d'une planche gravée.

Image imprimée sur papier à partir d'une matrice, cette matrice peut avoir été gravée en creux (burin, pointe sèche, eau-forte, aquatinte...), en relief (xylogravure, linogravure) ou à plat (lithographie, sérigraphie, pochoir).



Estampe originale : toute oeuvre dont le support permettant l'impression a été réalisé par la main même de l'artiste, le nombre de tirages est limité et les épreuves sont numérotées.

 

 


Retour au glossaire

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer