Imprimer

Aujourd'hui, infographiste 3D VR chez Ministère de la Culture.

> En quoi consiste votre métier ? 

"C'est une alternance d'infographie 3D au sein d'un centre de recherche dans la préservation du patrimoine orné préhistorique rattaché au ministère de la culture. Ma mission est de modéliser des grottes à partir de photogrammétries afin de faire des clones 3D qui serviront de support à la recherche et à la médiation dans l'optique de limiter l'accès aux grottes en danger. Je m'entraîne à faire du relevé de peintures ou gravures pariétales à la tablette graphique. Grâce à la précision des logiciels on peut faire apparaître des choses "invisibles" à l'oeil nu.

C'est très intéressant mais très technique, cela demande un usage très spécifique, un détournement des fonctions des logiciels 3D pour un usage archéologique, il y a peu de ressources disponibles pour se former du coup...

Je suis aussi en charge du développement de la réalité virtuelle appliquée aux grottes, les expériences immersives avec un casque. L'objectif de l'année serait de pouvoir procéder au relevé directement en 3D des parois en étant en immersion, grâce aux manettes".

 

> Quel est votre cursus ?

"Après mon Bac, j'ai fait une MANAA, un BTS Design de produits à Olivier de Serres (qui est devenu un DnMade), puis une licence d'Histoire de l'Art à l'Ecole du Louvre, maintenant devenue une licence pro d'infographie 3D spécialisée en préservation du patrimoine à Cergy.